Faire des photos réalistes mais valorisantes

Votre bien est propre et bien rangé ? C’est le moment de lui tirer le portrait !

La célèbre université Johns Hopkins a publié une étude sur le comportement des internautes devant une annonce, et les sites de petites annonces communiquent leurs statistiques. Il en ressort que :

  • 83 % des internautes considèrent la photo comme l’élément le plus important d’une annonce
  • les acheteurs consacrent 60 % de leurs temps à étudier les photos d’une annonce, 20 % la description et 20 % les caractéristiques
  • les annonces avec photos sont 7 fois plus consultées que celles sans photo, et génèrent 2.5 fois plus de contacts

Vous comprenez donc l’importance de faire de belles photos de votre bien ! Vous pouvez bien sûr faire appel à un photographe, mais vous aurez un résultat très satisfait avec un smartphone récent et quelques bons conseils.

D’ailleurs, de plus en plus rares sont les agences immobilières qui font prendre les photos de leurs biens en mandats par des professionnels, ce sont les agents eux-mêmes qui les prennent avec leur téléphone. Voilà leurs astuces, et même plus encore car certains ne les connaissent pas toutes :

En paysage, ou je te refais le portrait !

Je suis toujours étonnée du nombre d’annonces immobilières où les photos ont été prises en portrait (à la verticale). Vous êtes en train de faire des photos de votre bien, pas une story Facebook ! Lorsqu’on prend une pièce en photo en portrait, la majorité du cliché est occupée par le sol et le plafond ce qui écrase complètement les volumes et fait paraître l’espace minuscule.

Voyez plus grand, utilisez le grand angle

Les photos écrasent les dimensions et faussent les proportions, les pièces en intérieur paraissent donc toujours plus petites qu’en réalité. Pour corriger cela il suffit de choisir sur votre téléphone au moment de prendra la photo le “grand angle”. Vous verrez immédiatement la différence.

Au coin !

Les photos en intérieur pour l’immobilier se prennent depuis les angles des pièces. Vous êtes ainsi à l’extrémité de la pièce, et une plus grande surface apparait sur le cliché ce qui reflète mieux la dimension réelle de la pièce.

La bonne hauteur

On a pour habitude de prendre des photos en plaçant son téléphone à hauteur de son visage. Cette fois-ci, ayez le bon réflexe de plutôt baisser votre visage à hauteur de votre téléphone. En effet, le volume ressort mieux quand la photo est prise à environ 1.40 mètres du sol, c’est d’ailleurs la taille standard des trépieds d’appareil photo. Vous pouvez prendre la même photo à différente hauteur pour comparer et sélectionner le cliché qui rend le mieux compte du volume de la pièce.

Gardons le cap

Attention aux photos bancales. Pour s’assurer que vos prises de vues soient bien droites, regardez sur votre écran de téléphone et assurez-vous que la délimitation mur/plafond ou mur/sol soit parallèle au bord de l’écran de votre téléphone.

La luminosité

La lumière est primordiale dans la photographie, d’ailleurs les capteurs photos comme l’œil humain y est particulièrement sensible. Faites impérativement vos photos de jour, par une journée ensoleillée (oui je sais, c’est plus facile à dire pour quelqu’un comme moi qui vit sur la Côte d’Azur que pour quelqu’un qui veut vendre sa maison à l’automne dans les Hauts de France !). C’est bien beau de dire que son bien est lumineux, mais c’est plus efficace de le montrer.

Pensez à ouvrir tous les volets et les rideaux. N’utilisez pas le flash, le rendu en intérieur est souvent décevant et donne l’impression d’une photo “truquée”.

Miroir, mon beau miroir

Attention à ce que vous ne soyez pas refléter dans les vitres et les miroirs, cela va déconcentrer votre potentiel acquéreur. Il en est de même pour les animaux de compagnie, évitez qu’ils soient sur les clichés car ils peuvent être dans le subconscient associés à la saleté ou à des allergies. Si vous avez un aquarium, assurez-vous de l’avoir nettoyé pour que l’eau soit cristalline.

Coucou voisin

Etant donné que vous avez ouvert vos volets et rideaux pour profiter un maximum de la luminosité, la vue derrière les fenêtres peut apparaître sur vos photos. Vérifiez qu’on n’y voit rien de compromettant. Si la vue n’est pas flatteuse (parking, rue abimée…), prenez les photos de côté par rapport aux fenêtres pour la minimiser, prenez garde à ce qu’on ne voit pas votre reflet dans les vitres.

Quelles pièces prendre en photo

Toutes, et on n’oublie pas l’extérieur, le garage et/ou la place de stationnement. Même si vous ne les partagerez évidemment pas toutes sur votre annonce, vous les aurez déjà sous la main si un acquéreur potentiel vous demande le dossier complet de photos ou une pièce en particulier pour faire faire un devis de travaux par un artisan.

Le tri

Dans l’idéal, vous avez pris plusieurs clichés de chacune des pièces depuis les différents angles et à différentes hauteurs. C’est le moment de faire le tri des photos qui rendent le mieux justice aux volumes, et d’éliminer les photos floues.

Il faut également sélectionner les photos que vous ferez apparaître sur votre annonce. Si vous possédez un extérieur (jardin, balcon ou terrasse) et qu’il fait plus de 2m², assurez-vous qu’il soit en photo sur votre annonce, c’est un critère important pour beaucoup d’acquéreurs.

A moins qu’elle soit en très mauvais état, je conseille aussi de choisir parmi les photos à mettre dans votre annonce la pièce de vie. C’est en effet celle où on passe le plus temps et qui peut faire pencher la balance.

La retouche photos

Selon moi, la retouche de photos immobilières doit se contenter de corriger les couleurs. Et c’est tout ! Vous voulez vendre votre bien en un minimum de visites donc vos photos doivent être valorisantes mais réalistes, vous n’êtes pas un agent immobilier qui veut grossir son fichier prospects quittent à tricher un peu sur les photos et faire des déçus.

Toujours à l’aide de votre smartphone et sans application particulière, modifiez vos photos avec un filtre pour que les blancs apparaissent correctement en blancs, et pas bleutés, rosés ou jaune d’œuf. Les autres couleurs seront impactées de la même façon que le blanc, le rendu des photos sera ainsi naturel et lumineux.

L’hébergement des photos

Lorsque vous posterez votre annonce, vous pourrez y joindre de 3 à une vingtaine de photos. Des intéressés vont vous demandez davantage de photos, et au lieu de les envoyer une par une à chacun, je vous conseille de gagner du temps en les compilant toutes au même endroit sur internet. Ainsi pas d’envoi long et fastidieux, juste un lien à copier, coller puis envoyer !

Vous pouvez héberger vos photos sur un Cloud (un dossier Google Drive par exemple, en paramétrant de façon à partager votre dossier en public mais en interdisant les modifications) ou faire un dossier sur réseaux sociaux (Facebook, Instagram…) en vous assurant qu’il soit visible par tous (mode public) et partageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.